Conseils Pratiques

Bien choisir son huile moteur

1 mars 2017 — by Céline0

main

Conseils Pratiques

Bien choisir son huile moteur

1 mars 2017 — by Céline0

L’huile moteur est un élément indispensable au bon fonctionnement de votre voiture de tourisme ou de compétition. Elle permet de lubrifier et refroidir le moteur mais également de limiter l’usure des éléments qui le compose et de le tenir propre.
On peut se procurer de l’huile moteur dans tous les magasins spécialisés en automobile mais également en grande surface. Face à ces achalandages composés d’une multitude d’huile moteur il est parfois difficile de s’y retrouver. Voici quelques conseils pour vous permettre de choisir au mieux votre huile moteur.

Les caractéristiques de l’huile moteur

Pour bien choisir votre huile moteur il est important de prendre en compte plusieurs critères. Mais avant toute chose, nous vous conseillons de vous tourner vers des huiles de marques, telles que Motul, Castrol ou Eilf. Ces huiles sont spécialement conçues pour un usage intensif et réunissent toutes les caractéristiques d’une huile moteur haute performance.
Trois caractéristiques principales doivent bénéficier de toute votre attention lors du choix de l’huile moteur : la viscosité, les normes, la marque.

La viscosité, kézako ?

On distingue trois gammes principales de viscosité :

  • Les 5W30 et 5W40, les huiles synthétiques: ces huiles sont préconisées pour les moteurs de nouvelle génération et en cas de fortes sollicitations du moteur (en ville ou en conduite sportive). Ces huiles synthétiques facilitent le démarrage à froid. Elles sont intéressantes économiquement parlant car elles permettent d’espacer les vidanges, de 20 à 30 000 kilomètres pour un moteur diesel et de 10 à 15 000 pour un moteur diesel.
  • La 10W40, l’huile semi-synthétique: cette huile offre un bon niveau de protection mais l’intervalle de vidange doit rester standard. Elle est idéale pour les trajets mixtes et offrent un excellent rapport qualité/prix.
  • La 15W40, l’huile minérale : cette huile est adaptée aux véhicules dits « anciens ».

On trouve bien évidement d’autres types de viscosité comme la 15W50 Motul, qui est dédiée aux véhicules de compétition.
Derrière ce nom barbare se cache la base de l’huile moteur. La viscosité vous permettra de savoir si l’huile est adaptée à votre moteur ou non.
Elle est en réalité très facile à décrypter : le premier chiffre indique la limite de viscosité à basse température, le second, la limite de viscosité à haute température. En deçà ou au-delà ces températures, l’huile peut devenir trop épaisse et perdre ses propriétés.
En d’autres termes, c’est votre environnement et les conditions météorologiques qui détermineront quelle viscosité est adaptée à l’utilisation de votre véhicule… Mais pas que ! Il est également important de prendre en compte le modèle et le niveau d’ancienneté de votre voiture ainsi que le style de conduite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *